Attention, nous allons vous dévoiler une statistique alarmante ! Pour chaque heure supplémentaire passée dans une auto chaque jour, votre risque de souffrir d’obésité augmente de 6 pour cent.

MAIS, ATTENDEZ : Pour chaque kilomètre supplémentaire que vous marchez chaque jour, votre risque de souffrir d’obésité peut diminuer de 4.8 pour cent.

Marcher, courir, faire du vélo, utiliser un fauteuil roulant non motorisé, et, également, utiliser les transports en commun sont autant d’options qui sont plus avantageuses que la conduite automobile pour votre santé. Sans oublier qu’elles aident à protéger l’environnement et qu’elles vous font économiser énormément d’argent ! Utiliser un moyen de transport actif, c’est une solution gagnante à bien des égards ! Aujourd’hui, j’exhorte tous les utilisateurs de Carotte à profiter de leurs déplacements pour faire du sport, grâce à ces moyens de transport actifs précisément.

Un moyen de transport actif, c’est un moyen de transport à énergie humaine. Si vous utilisez votre propre énergie pour aller d’un point A à un point B, vous utilisez un moyen de transport actif. Pensez-y : cela peut être aussi simple que de marcher, faire du vélo, utiliser un fauteuil roulant non motorisé, faire du patin à roues alignées et même faire de la planche à roulettes ! Dans certains coins du Canada (comme sur le Canal Rideau à Ottawa), il y a même des gens qui se rendent au travail ou à l’école en patins à glace.

J’écris souvent sur les bienfaits de l’activité physique sur la santé physique et mentale, mais l’activité physique présente aussi des avantages pour l’environnement et pour votre portefeuille.

En effet, utiliser un moyen de transport actif signifie moins d’autos sur la route, ce qui permet de réduire l’encombrement des réseaux routiers, la pollution de l’air à l’échelle locale, et les émissions de gaz à effet de serre. Au Canada, 24 % des émissions de gaz à effet de serre proviennent des transports. Prendre l’initiative d’utiliser votre vélo ou de marcher pour vous déplacer peut avoir un impact énorme.

Aussi, sur le plan personnel, utiliser un moyen de transport actif peut vous faire économiser de l’argent en ce qui a trait à l’essence et au stationnement, et aussi, souvent, vous faire gagner du temps dans la mesure où vous pouvez ainsi faire de l’activité physique tout en effectuant vos déplacements. Ainsi, vous faites d’une pierre deux coups !

Même si vous empruntez les transports en commun, vous pouvez aussi utiliser un moyen de transport actif. Généralement, les gens marchent ou prennent leur vélo pour se rendre à leur arrêt d’autobus ou de train, et en marchant en moyenne de 1 à 1,3 km par jour, les personnes qui prennent les transports en commun ont trois fois plus de chance de respecter ce qui est recommandé quotidiennement en matière d’activité physique. En d’autres termes, les personnes qui prennent les transports en commun font 30 % de pas en plus par jour que ceux qui prennent leur auto.

J’ai eu recours au transport actif de nombreuses fois dans ma vie, parfois par choix, et parfois parce que je ne pouvais littéralement pas avoir de place de stationnement ou que mes moyens financiers ne me permettaient pas d’en avoir une. Je marche si je peux et, si le lieu où je désire me rendre est trop loin, j’ai la chance d’habiter à un endroit où l’on dispose de transports en commun. Prendre le vélo est une autre très bonne option pour les distances plus longues, et de plus en plus de villes et de lieux de travail font une place plus grande aux vélos. Par le passé, je me moquais de l’idée même d’aller au travail en vélo parce que je ne voulais pas arriver en sueur et devoir apporter des vêtements de rechange. Mais cette mentalité est en train d’évoluer. 44,4 % des adultes au Canada disent pouvoir disposer de douches et de vestiaires sur leur lieu de travail, de sorte que les gens peuvent se changer facilement. De plus, de nombreuses villes ont investi dans des voies réservées aux vélos et dans des casiers à vélo sécuritaires.

Que la distance que vous avez à parcourir soit courte ou longue, il y a souvent une façon plus durable et plus santé de vous déplacer. Envisagez de choisir un moyen de transport actif, en particulier quand il fait beau et que vous n’avez pas à aller loin. Voici quelques idées :

  • Marchez, prenez les vélos ou les trottinettes avec vos enfants pour aller à la garderie ou à l’école au lieu de les y conduire en auto. Voyez s’il existe un autobus scolaire pédestre dans votre quartier, et proposez d’aider bénévolement.
  • Marchez ou pédalez jusqu’à l’épicerie (avec un sac à dos ou un panier sur votre vélo) quand vous n’avez besoin que de quelques affaires.
  • Garez-vous dans un endroit central, et rendez-vous à pied dans les différents commerces pour faire vos courses. Encore mieux : prenez le bus !
  • Empruntez les transports en commun pour aller au travail, et montez dans votre bus ou descendez-en un arrêt ou deux avant votre arrêt habituel pour marcher un petit peu plus.
  • Prenez les escaliers et pas l’ascenseur. L’ascenseur n’est pas un moyen de transport à proprement parler mais prendre les escaliers, cela compte tout de même comme un moyen de transport actif !

Pour avoir une compréhension plus large de la question, cliquez ici pour voir comment vos déplacements peuvent vous aider à faire de l’activité physique.

Vous vivez dans un endroit qui intègre bien les vélos ? Ou vous avez des trucs à partager en matière de transport actif ? Laissez-nous des commentaires !

Leila Dale

Author Leila Dale

Leila Dale, PhD, est experte en changement de comportement lié à l'activité physique, et en santé digitale. Elle est chercheuse pour la School of Kinesiology de UBC et consultante pour l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Elle est également maman de deux jeunes enfants avec qui elle aime courir et jouer en extérieur.

More posts by Leila Dale

Join the discussion One Comment

Leave a Reply