Vous avez une tonne d’affaires chez vous ? Entre le matériel de cuisine, les vêtements, l’électronique et les appareils ménagers, il se peut que vous ayez plus de choses que vous n’en ayez besoin. Devenez adepte du minimalisme. C’est un mouvement qui invite à réduire le nombre de choses que l’on possède, à désencombrer notre espace, et à simplifier notre vie en revenant à l’essentiel. Rationnaliser votre environnement vous aidera à mieux respirer dans un espace épuré, et cela vous fera aussi économiser de l’argent. Voici comment vous y prendre pour commencer.

Rangez

Cela peut être une pile de courriers non lus sur votre bureau, ou les jouets des enfants empilés dans un coin. Et avez-vous vraiment encore besoin de ces cassettes VHS ? Fixez-vous un jour pour commencer à nettoyer, à trier, et à vous débarrasser de tout ce qui vous encombre. Se délester de tout ce dont on n’a pas besoin peut prendre des mois, voire des années. Cela a pris du temps pour réunir toutes vos possessions, alors cela en prendra aussi pour vous en débarrasser. C’est tout un processus.

Réduisez la quantité de choses que vous possédez

Certains minimalistes vivent en ne possédant que 50 à 100 choses au total ! Pourriez-vous vivre ainsi ? La plupart d’entre nous, nous avons déjà tant de choses rien que dans notre cuisine ! Prenez le temps de réaliser ce que vous possédez. Si vous n’avez pas utilisé quelque chose au cours d’une année donnée, demandez-vous pourquoi vous voulez garder cela. Souvenez-vous que ce que l’on jette peut être un trésor pour d’autres, alors ne mettez pas à la poubelle ce qui peut être utilisé. Organisez une vente de garage pour vendre les affaires dont vous ne voulez pas ou donnez-les à un organisme de bienfaisance. Diabète Canada a un programme de suprarecyclage aussi appelé « recyclage valorisant ». L’organisme collecte vos petits appareils électroniques, les appareils ménagers, le matériel de cuisine et les jouets des enfants, et les apporte au Village des Valeurs. Il se fait payer en fonction du volume des marchandises livrées, et l’argent ainsi réuni (8,7 millions de dollars par an) va à la recherche sur le diabète. Cerise sur le sundae : les marchandises n’atterrissent pas dans les décharges.

Votre placard revu et corrigé

Savez-vous ce qu’est une garde-robe capsule ? C’est une expression utilisée pour désigner un ensemble de vêtements essentiels et indémodables comme une veste noire, un t-shirt blanc et un jean. Avec les bons vêtements clés, vous disposez d’une tenue adaptée à toutes les occasions sans pour autant posséder une tonne de vêtements. Alors, allégez ce placard !

Nous sommes nombreux à nous sentir coupables de ne porter que la moitié des vêtements que nous avons, et c’est du gaspillage. Donnez les vêtements que vous n’avez pas portés au cours de la dernière année ou que vous pensez ne plus jamais porter, ou bien encore que vous n’achèteriez pas si vous les voyiez dans un magasin aujourd’hui. Les tenues de travail professionnelles peuvent être données à L’Étoffe du succès, un organisme sans but lucratif qui procure des vêtements à des femmes vivant dans la pauvreté, des mères célibataires, ou des nouvelles arrivantes au Canada qui cherchent du travail. Et tous les types de vêtements peuvent être donnés à Diabète Canada.

Du côté de la cuisine

Le consommateur canadien moyen jette environ 170 kilos de nourriture chaque année. Dit autrement, nous jetons chacun(e) un quart des produits d’épicerie que nous achetons chaque fois que nous faisons les courses. On gaspille de l’argent, et la nourriture finit à la décharge. Au lieu de cela, regardez ce qu’il y a dans votre réfrigérateur et votre garde-manger avant d’aller faire les courses, et faites la liste de ce dont vous avez besoin. Ainsi, vous n’achèterez pas trop de choses, et vous éviterez les doublons. Faites le suivi de ce que vous jetez régulièrement pour acheter en plus petites quantités les aliments qui sont souvent gaspillés.

Au moment des repas, essayez de ne pas trop remplir les assiettes, en particulier celles des enfants. Il vaut mieux manger ce dont vous avez besoin et vous resservir une seconde fois, plutôt que d’empiler la nourriture dans votre assiette, de vous sentir totalement rassasié et, du coup, de mettre le reste à la poubelle. Petit truc en plus : gardez les restes et servez-les à un autre repas, et congelez ce que vous pouvez.

Ne vous arrêtez pas là

D’accord, vous avez trié, nettoyé et rangé. Et ensuite ? Quand vous magasinez, demandez-vous si vous avez « vraiment besoin de ça ? » avant d’acheter quelque chose. De cette manière, vous n’introduirez pas chez vous de nouvelles choses inutiles.

 

Quelle est la pièce de la maison qui aurait besoin d’être désencombrée ?

Cara Rosenbloom

Author Cara Rosenbloom

Cara Rosenbloom est diététiste et présidente de Words to Eat By, une entreprise de communication et d'éducation à la nutrition. Lisez son blog ( and anglais) ou communiquez avec elle sur Facebook ou Twitter.

More posts by Cara Rosenbloom

Leave a Reply